Géraldine Tobé

Géraldine Tobé

Biographie

Géraldine TOBÉ est née le 9 février 1992 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Enfant, elle est considérée comme enfant-sorcier par les pasteurs évangélistes du pays, qui  tentent par la violence de l’exorciser. Cette expérience traumatisante, pratique courante au Congo, faite de feu et de fumée, va suivre Géraldine TOBÉ jusqu’à sa vie de femme.

 

De ces blessures et traumatismes résulte sa singularité d’artiste, sa technique. Elle substitue les flammes et la fumée aux pinceaux, peignant avec le feu et s’inspirant de son environnement et des pratiques culturelles de son pays. La peintre travaille la suie, les traces, pour donner vie à des silhouettes qui mettent en lumière les douleurs passées. A la lueur d’une vieille lampe à huile, elle creuse, taillade, délimite la trace du dioxyde de carbone, sur la toile suspendue dans le vide, face contre terre.

 

Au-delà d’un art introspectif, la jeune artiste met également son talent au service du peuple : ses œuvres célèbrent la différence et posent des questionnements existentiels sur la société congolaise actuelle ainsi que ses pratiques et croyances ancestrales. Brisant les frontières entre réalité et onirisme, Géraldine TOBÉ invite à voir le monde autrement, un monde en pleine mutation.

 

Géraldine TOBÉ est représentée par L’Espace D’Art Le Comœdia.

Peinture de feu - Geraldine TOBE - Femme - fond bleu - chiffres rouges - ongles rouges
peinture de feu - Geraldine TOBE - corps incomplet dans la pose d'Adam dans l'origine du monde - tongues noires et rouges - chiffres rouges - ongles rouges
peinture de feu - Geraldine TOBE - visage de femme africaine apeurée - main noire côté haut droit - vêtement rouge rayé blanc - fond volutes noires - écritures
Peinture de feu - Geraldine TOBE - Femme qui court - Fond bleu - Chiffres rouges
peinture de feu - Geraldine TOBE - membres désarticulés - traces rouges - masses noires